Gastronomie grecque


Voyager et découvrir un pays, une région, passe bien sûr, par la dégustation de la cuisine locale. Or, en dehors des lieux  touristiques, la carte des tavernes n'est pas souvent traduite.

Je me propose donc d'ouvrir ici une rubrique "Gastronomie", même si ce terme ne convient pas vraiment aux traditions grecques. Non pas que la cuisine n'y soit pas bonne ni variée, mais les Grecs n'attachent pas autant d'importance que nous au décorum, au service et au tralala qui accompagnent nos repas. Le repas "à la grecque" est d'abord un moment d'échange, de convivialité et de plaisir de se retrouver.

Les restaurants (ΕΣΤΙΑΤΟΡΙΟ - estiatorio), avec nappe en tissu, verres à pied et serveurs en habit, serviette sur le bras gauche, ne sont pas légion en dehors des grandes villes. 

mise en place pour un repas de mariage

En revanche, les tavernes (ΤΑΒΕΡΝΑ - taverna), elles, sont nombreuses et diverses. On y trouve de tout. Tant des plats cuisinés que des grillades "à la minute" (Tης ώρας - tis oras) ou du poisson. Celles qui sont spécialisées dans la préparation du poisson, le plus souvent en bord de mer et dans les petits ports de pêche se dénomment Psarotaverna (ΠΣΑΡΟΤΑΒΕΡΝΑ).

Psarotaverna, Korfos 

On trouve aussi des petits troquets appelés Mezedopolio (ΜΕΖΕΔΟΠΩΛΕΙΟ) où l'on sert de l'ouzo ou du raki accompagné de toutes sortes de petits apéritifs tels que sardines grillées, boulettes de viande, caviar d'aubergine, tarama, olives et j'en passe.

Nauplie, Mezedopolio Imarton

Et puis il y a le Grill (ΨΗΣΤΑΡΙΑ - psistaria). Dans certains villages, il appartient au boucher du coin. On y sert des grillades au feu de bois ou de la viande à la broche (porc, agneau ou poulet) accompagnées de frites et de salade.

Psistaria à Drepano

Quelle que soit la formule choisie, on y est toujours bien reçu et, si faute de parler la même langue, une petite visite à la cuisine permet de faire son choix. Mais cette tradition là se perd un peu, c'est pourquoi, je me propose dans de prochains billets de vous expliquer ce à qui se cache derrière les noms des plats qui figurent dans la plupart des cartes.


Les mézés (μεζέδες)




A tout seigneur tout honneur, commençons par les mézés, qui accompagnent l'ouzo (ουζο), le tsipouro (τσιπούρο), le raki  (ράκι), la restina (ρετσίνα), voire la bière (μπίρα). Traditionnellement, lorsque l'on commande un ouzo ou un tsipouro, le garçon vous amène spontanément l'un ou l'autre de ces mezés. Il s'agit bien là d'un apéro. Mais.... la tradition se perd.

Vous pouvez cependant décider de faire un repas à base de mézés et en commander plusieurs dans la liste qui suit. Les assiettes sont placées au milieu de la table et chacun y pique ce qui lui plaît, dans l'ordre qui lui plaît. Le pain est indispensable à un tel repas. 

ψωμί ψιτό (psomi psito - pain grillé)
généreusement arrosé d'huile d'olive et parsemé d'origan.



ψωμί πίτα  (psomi pita - pain à pita)
Sorte de galette 
Έλιες (éliès - olives) 
vertes ou noires, en saumure, vinaigrées ou encore dites "à la grecque". Elles sont indispensables.


Φέτα (féta)
simplement arrosée d'huile d'olive et parsemée d'origan.
Φέτα ψητή (féta psiti - féta au four)
tranche de féta dans une feuille d'aluminium, recouverte d'une tranche de tomate et d'un piment fort ou non.

Τζατζίκι (tzatziki)
yaourt grec (c'est-à-dire égoutté), mélangé avec de l'ail (plus ou moins selon le cuisinier), du concombre râpé et de l'aneth


Ταραμοσαλάτα (taramosalata - salade de tarama)
oeufs de poisson montés en mayonnaise avec du pain (ou de la pomme-de-terre) et du citron


Τυροκαυτερή (turokafteri - fromage pimenté)
mélange de féta, de yaourt et de piments



Μελιτζανοσαλάτα (melitzanosalata - caviar d'aubergine)
Aubergine cuite au four réduite en purée avec oignons, ail, tomate.
Σαγανάκι (saganaki)
tranche de fromage de brebis à pâte dure, poêlée et arrosée de citron. Il peut parfois être flambé.



Σαρδέλες  (sardélès - sardines)
friture de sardines étêtées et vidées.




Χταπόδι ξυδάτο (ktapodi xidato - poulpe au vinaigre)
salade de poulpe cuit, huile, vinaigre, persil

Χταπόδι ψητό (ktapodi psito - poulpe grillé au feu de bois)
Ce sont les fameux poulpes qui sont suspendus à sécher près des tavernes.
  

Γαρίδες ψητές  (garidès psitès - crevettes grillées)
Γαύρος ξυδάτος (gavros xidatos - anchois au vinaigre)
tout est dans le titre. On les sert arrosés d'huile et parsemés d'ail, de persil et parfois de paprika fort.


Ρεγγα, σκουμπρι καπνιστά (réga, skoubri kapnista - harengs ou maquereaux fumés) 



Κεφτέδες (keftédès - boulettes de viande de boeuf)
Κεφτέδες γεμιστές (keftédès yémistès - boulettes de viande de boeuf farcies avec un morceau de féta

Λουκάνικο (loukaniko - saucisse grillée)
coupée en tronçons de manière à en faire des bouchées.



Παστούρμα (pastourma)
filet de boeuf séché, enrobé d'un mélange de cumin, fénugrec, ail et piment



A moins d'être très nombreux à table, il n'est pas possible bien sûr de commander la totalité de ces plats, mais pour ne pas vous frustrer, certains Μεζεδοπωλίο (mezedopolio) en proposent un assortiment servi sur assiette, qui s'appelle Ποικιλία (pikilia)


A votre santé - Στην υγειά σας !
(stin yia sas)





La salade (η σαλάτα)

Elle est présente dans tous les repas grecs. Servie en même temps que les autres plats, souvent dans une assiette creuse commune à tous les convives, chacun y puise une bouchée à son gré.

La fameuse "salade grecque" s'appelle en réalité Χωριατική σαλάτα (roriatiki salata)  , c'est-dire : salade paysanne.
Mélange de tomates, concombres, poivrons, oignons, olives, féta, généreusement arrosée d'huile et parsemée d'origan.

Αγγουροντοματα (angourodomata - tomates-concombre)
C'est la même salade que la salade paysanne, mais sans la féta.



Χόρτα (rorta - herbes sauvages)
A chaque saison, sa χόρτα. Les Grecs sont friands de ces "épinards sauvages", pissenlits, corète et j'en passe... qui se ramassent dans la nature à l'état sauvage. Certaines variétés sont également cultivées. Elles sont cuites et arrosées d'huile d'olive et de jus de citron ou de vinaigre.


Μαρούλι (marouli - laitue romaine)
Coupée finement, avec des oignons frais, de l'aneth, des olives, assaisonnée soit au citron, soit au vinaigre.




Παντζάρια (pantzaria - betterave rouge)
Cuites avec leurs fanes arrosée d'huile d'olive et de vinaigre.




Κολοκυθάκια βραστά (kolokithakia vrasta - courgettes cuites)
Il s'agit de toutes petites courgettes, bouillies et servie avec de l'huile d'olive et du citron.


Λαχανοσαλάτα (laranosalata- salade de chou)
chou râpé, souvent mélangé a un peu de carottes râpées, assaisonné à l'huile d'olive, au citron ou au vinaigre.

Μαυρομάτικα φασόλια (mavromatika fasolia - haricots blancs )
salade de haricots blancs, oignons frais,  persil et vinaigre. 
C'est une salade servie parfois pendant la période de jeûne avant Pâques.



Attention lorsque vous commandez une salade dans une taverne, sachez que la portion est conçue comme un plat à partager. A moins que vous ne décidiez d'en faire votre repas, à midi par exemple, une salade est largement suffisante pour deux, voire trois personnes.






Soupes et légumineuses - 
Σούπες και όσπρια

Peu de soupes en été, bien sûr, à part, peut-être, la Ψαρόσουπα (psarosoupa), c'est-à-dire la soupe de poissons. De même pour les Όσπρια (ospria), si ce n'est la  φάβα (fava) que l'on trouve parfois dans les mézés. 

Ψαρόσουπα (psarosoupa - Soupe de poissons)
Autant c'est bon à la maison, autant, dans les tavernes, le poisson est souvent trop cuit. Le poisson est laissé en grands morceaux, ainsi que les carotes, patates et céleri.

Κοτόσουπα (kotosoupa - Bouillon de poule)
Souvent fade et trop gras, en tout cas dans les tavernes.


Σούπα τραχανά (soupa trahana - Soupe au trahana)
Le τραχανά est une sorte de granulée grossière à base de farine, semoule, yaourt de brebis, que l'on fait cuire dans un bouillon. Ca c'est bon !

Ρεβύθια (revithia - Soupe de pois chiches)
Délicieuse. Ne pas oublier de presser le citron qui l'accompagne.





Μαγειρίστα (mayiritsa)
C'est la soupe que l'on ne manque qu'à Pâques, après la messe de minuit.
Elle est composée des abats des agneaux qui seront passés à la broche le lendemain, d'herbes sauvages et d'une sauce avgolemono. Attention, les tavernes sont prises d'assaut et mieux vaut réserver votre table.


Φασολάδα (fassolada)
C'est une soupe, plus ou moins épaisse, à base de pois secs blancs, cuits avec des carotes, du céleri, des oignons et de la tomate. 
C'est un repas à elle toute seule.


Φάκες (fakès - Lentilles)
La aussi, la préparation peut aller de la soupe au plat de légume.
Elles sont cuites avec de la tomate, du laurier, des oignons et de l'ail.


Φάβα (fava - purée de pois jaunes)
Les oignons étant servis fraîchement coupés et parsemés au-dessus, il est possible de la commander "sans oignons". J'aurais pu mettre ce plat dans les salades, ou dans les mézés.

Une série de plats pour ceux qui voyagent hors saison !





  Les viandes à la broche - 
Κρέατα της σουβλας

Qui n'a pas rêvé de manger l'agneau de Pâques ou le cochon de lait à la broche ? En dehors des fêtes on trouve ces plats dans certaines Ψησταρια (psistaria - grill), soit à consommer sur place soi à l'emporter. 

Αρνί σούβλας (arni souvlas - agneau à la broche)
A la sortie d'une représentation au théâtre d'Epidaure, il est de bon ton de 
s'arrêter dans le village de Ligourio pour le déguster en compagnie de ses amis.

Κοκορέτσι (kokoretsi
Assemblage de tous les abats de l'agneau (foie, rate, poumons, rognons) ficelés et maintenus par les intestins pour former un énorme boudin que l'on passe à la broche. Un délice pour les connaisseurs. : l'intestin craque sous la dent et les abats fondent dans la bouche.
Γουρουνόπουλα (gourounopoula - cochon de lait à la broche)
C'est le plat, par excellence des πανηγυρια (paniyiria - fêtes de village).

Κοντοσούβλι (kondosouvli)
Morceaux de viande de porc enfilés sur une broche.
On en partage une portion en guise d'entrée.


Kοτόπουλο σούβλας (kotopoulo souvlas - poulet à la broche)
Souvent servi avec une sauce à base d'huile d'olive, de citron et de moutarde.





Les viandes à la broches sont servies accompagnées de frites et de salades.





Les grillades - Kρέατα της σχάρας

Sur les cartes des tavernes, vous trouverez parfois une rubrique Της ώρας (tis oras - à la minute). C'est dans cette dernière que vous aurez les propositions de viandes grillées, le plus souvent au feu de bois ou de charbon.

Παïδάκια (païdakia - côtelettes d'agneau)
C'est un plat qui se commande au kilo, en fonction du nombre de convives. Comptez 300 à 400 gr. par personne.  Les agneaux étant tout jeunes, elles sont minuscules et se dégustent avec les doigts.

Μπριζόλα (brizola - côtelette de porc)
Coupée dans le carré, c'est la grillade par excellence. Mais il faut avoir un bon appétit, car elles sont coupées avec un long "manche".

Σουβλάκι χοιρινό (souvlaki chirino - souvlaki de porc)
Brochette de viande de porc bien grillée.
On trouve aussi des  
Σουβλάκι κοτόπουλο (souvlaki kotopoulo - souvlaki de poulet)

Καλαμάκια (kalamakia - petite brochette)
Le kalamaki c'est une paille, cela vous donne une idée de la grandeur.
Celles de porc sont faites avec du lard frais, donc plus grasses, mais aussi plus juteuses. On en trouve aussi au poulet.

Ψαρονέφρι (psaronéfri - filet mignon de porc)
Incisé sur toute sa longueur pour pouvoir être mieux étalé, il est malheureusement parfois trop cuit à mon goût. 

Μπιφτέκι (biftèki - steak haché)
Il s'agit d'un mélange de viande de boeuf, de mie de pain, d'oignons, et de persil. 
Dans certaines tavernes on vous le propose sous  le nom de Χαμπούρκγερ (hamburger), mais cela n'a rien à voir avec le MacDo.

Πανσέτα (panséta - Lard frais)
Bien grillé c'est un délice, mais attention les calories !




Συκώτι (sikoti - Foie de boeuf)
En morceau assez épais, il n'est pas juste saisi, mais bien grillé à l'extérieur et encore tendre à l'intérieur.



Κοτόπουλο σχάρας (kotopoulo sraras - poulet au grill)
Découpé en crapaudine, et grillé à point, c'est la solution anti-calories !





Toutes ces viandes sont servies accompagnées de citron, dont on peut presser le jus pour en augmenter encore la saveur. L'accompagnement ? Des frites et de la salade bien sûr !





 Les viandes au four ou en ragoût - 
Τα κρέατα φούρνου ή μαγειρευτα

Ce sont typiquement les plats préparés à la maison, mais qui sont proposés dans les tavernes traditionnelles.

Commençons par les viandes στο φούρνο, au four. Elles sont souvent accompagnées de patates ayant, elles aussi, cuit dans le four.


Αρνί στο φούρνο (arni sto fourno - Agneau au four)
le grand classique !





Αρνί λεμονάτο (arni lemonato - Agneau au citron)
Le même que ci-dessus, mais cuit dans du jus de citron. Encore meilleur à mon goût.




Αρνί μπογάνα (arni bogana - Agneau bogana)
agneau cuit dans un plat hermétiquement fermé si possible dans un four à bois.


Αρνί γιουβέτσι (arni youvetsi - Agneau aux petites pâtes)
Ragoût d'agneau à la tomate, placé au four entouré de petites pâtes en forme de grain de riz jusqu'à ce que ces dernières soient bien cuites. Ce plat se fait également avec du veau.

Χοιρινό ρολό γεμιστό (hirino rolo yemisto - Roulé de porc farci)
La farce est composée le plus souvent de poivrons et de fromage.
Κοτόπουλο στο φούρνο (kotopoulo sto fourno - poulet au four)
En général il est cuit dans le jus de citron, entouré de pommes-de-terre.




Continuons avec les viandes cuites κατσαρόλα (katsarola) qui comme le nom l'indique sont mijotées.


 Αρνί φρικασέ (arni fricassé - Fricassée d'agneau)
Ragoût d'agneau et d'herbes sauvages, ou d'épinards, dans une sauce αυγολεμόνο (avgolémono - sauce à l'oeuf et au citron).


Αρνί με αγγινάρες αυγολεμόνο (arni me anguinarès avgolémono - Agneau aux artichauts en sauce à l'oeuf et au citron).
Tout est dans le titre.
Χοιρινό με σέλινο (hirino me sélino - Porc au céleri)
Même principe que le plat ci-dessus, mais à base de porc et de céleri en branche (avec les feuilles bien sûr).



Μοσχάρι κοκκινιστό (moshari kokinisto - Ragoût de boeuf)
Κοκκινιστό signifiant "rouge", vous ne serez pas surpris d'apprendre qu'il s'agit d'un ragoût de boeuf en sauce tomate. Souvent servi avec du riz.


Κουνέλι στιφάδο (kounéli stifado - Ragoût de lapin aux petits oignons).
Tous les plats "στιφάδο" sont des ragoûts accompagnés d'oignons grelots.



Γίδα βραστή (yida vrasti - Bouilli de chèvre)
Ne pas oublier de demander à boire le bouillon. 
On trouve aussi, notamment en Crète, la chèvre kokkinisti.


Τας κεμπαμπ (tas kebab)
Râgoût de boeuf coupé en dés.






Μπεκρί μεζέ (békri mézé)
Râgoût de porc avec des poivrons, voire des piments !
Σουτζουκάκια (soutzoukakia)Originaires de Smyrne, ces boulettes de viande de boeuf sont nappées d'une sauce tomate légèrement parfumée à la cannelle. 




Γιουρβαλάκια (yourvalakia)
Ce sont des boulettes de viande de boeuf et de riz, qui sont bouillies et non pas frites. Elles sont souvent servies dans une sauce αυγολεμόνο.




Voilà, ma liste est loin d'être exhaustive, mais rappelez-vous :
  • αυγολεμόνο          ce sera dans une sauce oeuf et citron
  • κοκκινιστό            ce sera dans une sauce tomate
  • στιφάδο                 ce sera avec un tas d'oignons grelots
  • βραστό                  ce sera bouilli.
Je vous souhaite une bonne découverte de cette cuisine familiale.




Les poissons - Τα ψάρια

Ils sont si nombreux qu'il est impossible de vous les présenter tous, d'ailleurs... je ne les connais ou REconnais pas tous.

Sachez qu'il y a trois grands modes de préparation : 
  • στη σχάρα (sti srhara - au grill, le plus souvent au feu de bois)
  • τηγανιτά (tiganita - frits à la poêle)
  • πλάκι (plaki - au four)
Le prix indiqué sur les cartes des tavernes sont au kilo. (Attention, le poisson est pesé entier, avant d'être vidé).

Τσιπούρα σχάρα (tsipoura srhara - Daurade au grill)
De plus en plus souvent, il s'agit de daurade d'élevage.



Λαβράκι σχάρα (lavraki srhara - Loup au grill).
La aussi, il peut s'agit de poisson d'élevage, mais pas systématiquement.



Ξιφίας σχάρα (xifias - Espadon)








Σουβλακι ψαριού (souvlaki psariou - Brochette de poisson).








Tous les autres poissons d'une certaine taille sont également grillés au feu de bois. Ils sont souvent accompagnés d'une sauce λαδολεμόνο (ladolemono - huile et citron).

Passons maintenant aux poissons frits :

Αθερίνα (atherina - Eperlans)
La petite friture comme on en rêve. A manger entièrement, avec les doigts.




Μαρίδες (maridès - Petite friture)
Un peu plus grands, on peut laisser les têtes ou les queues sur le bord de l'assiette.


Μπακαλιαράκια (bakaliarakia - Petites morues)
Une des spécialités de l'Argolide.




Κουτσομούρα (koutsomoura - Mulets)
Un petit poisson tout simple, mais tellement bon quand il vient d'être pêché.



Μπαρμπούνια (barbounia - Rougets)
Beaucoup plus fin que le précédent avec un petit goût d'iode qui fait merveille.


Μπακαλιάρος με σκορδαλιά (bakaliaros me skordalia - Morue dessalée)
Passée dans une pâte à beignets, ces morceaux de filet de morue dessalées sont servis avec une purée d'ail.

Καλαμαράκια (kalamarakia - Calamars frits)
Ils sont servis entiers ou en rondelles. S'ils sont surgelés, cela est indiqué sur la carte (καταψυγμένα - katapsigmena). Quand ils sont frais, on dit simplement φρέσκα (freska). 
Γαρίδες (garidès - Crevettes)
Simplement passées à la poêle.





Enfin, il y a les plats de poissons cuisinés, au four ou à la casserole :

Σαρδέλες πλάκι (sardélès plaki - Sardines au four)
Etêtées et évidées, elles sont cuites avec des tranches de tomates, des oignons et beaucoup de citron.

Ψάρι πλάκι (psari plaki - Poisson au four)
Sur le même principe que pour les sardines, on peut faire n'importe quel poisson. 

Καλαμάρια γεμιστά (kalamaria yémista - Calamars farcis)



Γαρίδες σαγανάκι (garidès saganaki - Crevettes saganaki)
Il s'agit de crevettes cuites au four dans une sauce tomate parsemées de petits morceaux de féta. Les moules peuvent également être présentées de la même manière.

Σούπιες με σπανάκι (soupiès me spanaki - Seiches aux épinards.
Un ragoût de seiches et d'épinards, avec un peu de tomate et d'aneth.


Χταπόδι κρασάτο (htapodi krasato - Poulpe au vin rouge)



Μύδια πιλάφι (midia pilafi - Moules pilaf)





Αστακός γεμιστός (astakos yemistos - Homard farci.
Le homard ne se trouve pas sur toutes les côtes grecques et il se fait de plus en plus rare dans les tavernes.




Voilà un petit aperçu des plats qui vous seront proposés. Pour choisir, le plus simple est encore d'aller en cuisine !





Les légumes - Tα λαδερα

Ce sont souvent des plats qui se suffisent à eux-mêmes, que l'on déguste tout simplement avec du pain. Ils suivent les saisons, c'est ainsi que vous ne trouverez pas d'artichauts ni de moussaka en hiver.


Μπριάμ (briam)
Le plat de légumes d'été par excellence : tomates, poivrons, aubergines, courgettes, oignons, cuits au four avec de l'huile d'olive et de l'origan. Accompagné d'un morceau de , le μπριάμ est un plat à lui tout seul.


Μουσακας (moussaka)
Gratin d'aubergines, de viande hachée à la tomate recouvert de béchamel.
Le plat le plus connu mais qu'il n'est pas si fréquent de bien manger au restaurant, malheureusement.


Μελιτζανα παπουτσάκια (melitzana papoutsakia - Chausson d'aubergine)
Sorte de petite moussaka individuelle : même ingrédients et souvent bien mieux préparée.



 Μελιτζανα Ιμαμ (melitzana imam)
Aubergine farcie d'oignons et de tomates, passée au four.
Un pur délice.





Mελιτζάνες ή κολοκυθάκια τιγανιτά (melizanès i kolokithia tiganita - Aubergines et courgettes frites)






Κολοκυθοκεφτέδες (kolokithokeftédès - Croquettes de courgettes)
Courgettes râpées, aneth.





Ντοματοκεφτέδες (domatokeftédès - Croquettes de tomate)
Tomate, oignon





Μπάμιες (bamiès - Gombos)
Servis le plus souvent en sauce tomate.





Αγγινάρες με κούκια (anginarès me koukia - Artichauts aux fèves).
Ragoût d'artichauts avec des fèves fraîches, abondamment citronnés et parsemés d'aneth



Αγγινάρες αλα Πολίτα (anginarès ala polita - Artichauts à la mode de Constantinople)
Ragoût d'artichauts avec carottes et pommes-de-terre.



Άρακα (araka - Petits pois)
Petits pois en sauce tomate.






Ντολμάδες (dolmadès - Feuilles de vigne farcies)
Elles sont farcies d'un mélange de riz et de viande hachée et servies dans une sauce αυγολεμόνο.


Λάχανο ντολμάδες (lahano dolmadès - Chou farci)
Même préparation que pour les feuilles de vigne. Se trouvent surtout en hiver.




Γίγαντες (yigantès - Pois de soisson)
Ragoût de pois de soisson en sauce tomate. Son parfois servis comme mézé.





Comme vous le voyez, ce sont des plats conséquents, donc comme accompagnement pensez plutôt aux salades.




Le dessert - Το επιδόρπιο

Normalement, le dessert ne se prend pas à la taverne, mais dans une cafétéria. 

Mais certains établissements se font un plaisir de vous offrir une douceur, au moment où on vous apporte la note, même si celle-ci n'est pas salée !  Certains restaurants, sous l'influence du tourisme, ont même quelques préparations maison à la carte. 

Φρούτα (frouta -Les fruits)
Pelés, débités en bouchées et le plus souvent arrosés d'un peu de miel, les fruits de saison sont disposés dans un plat commun, où tous les convives puisent au moyen d'une petite fourchette.


Καρπούζι / Πεπόνι (karpouzi /péponi - Pastèque / Melon)
En été, rien de plus agréable et désaltérant que de finir le repas par l'une ou l'autre.


Γιαούρτι με μέλι (yiaourti me méli - Yaourt et miel)
L'autre grand classique est le yaourt  arrosé de miel, servi en portion individuelle, mais qui peut très bien se partager tant la portion est généreuse.

Γλυκο κυδώνι (gliko kidoni - Glyko aux coings)
On trouve toutes sortes de glyko tou koutaliou, à la bergamote, aux figues, aux oranges, à la cerise, au raisin, et j'en passe. Le must, c'est lorsqu'il est fait maison. Il s'agit d'un fruit confit dans un sirop de sucre. Se sert impérativement accompagné d'un verre d'eau fraîche.

Κρεμ καραμέλε (crèm caramélé - Flan caramel)
Si on vous le propose, c'est qu'il sera fait maison. Une recette importée, mais très appréciée des Grecs aussi.


Μουσταλευριά (moustalevria - Gelée au moût)
Ne se trouve qu'à la période des vendanges, mais c'est un plaisir de l'automne.

Παγωτό καïμακι (pagoto kaïmaki - Glace à la crème parfumée à la mastiha)
La μαστίχα provient de la résine du lentisque. C'est une des substance utilisée dans la fabrication de l'ouzo. Vous trouverez bien sûr d'autres parfums, mais celui-ci est très.... grec !

Ραβάνι (ravani)
Il s'agit d'un cake très léger, arrosé de sirop ou d'alcool.




Γαλακτομπούρεκο (galaktobouréko)
Une "pâtisserie" de crème de semoule à la vanille entre deux couches de pâte φύλλο (filo). 


Καρυδόπιτα (karidopita - Cake aux noix)
Tout est dans le titre. Le petit plus, y verser un petit verre de Μεταξα (métaxa).


Μπακλαβάς (baklavas)
La patisserie orientale par excellence. 
(pâte filo, avec noix, et parfois pistaches, concassées, dans un mélange d'épices où domine la cannelle, le tout largement arrosé de miel).

Καταïφι (kataïfi)
La même que ci-dessus, mais la filo a été remplacée par de la pâte en "cheveux d'anges".



Εκμέκ καταïφι (Ekmek kataïfi)
Sur un lit de "cheveux d'anges", une crème à base de semoule, recouverte d'une couche de crème fouette, parsemée d'amandes effilées.


Χαλβάς (halvas - Sorte de Pudding à la semoule)
Souvent agrémenté d'amandes avec un fort goût de cannelle.
A ne pas confondre avec le 



Χαλβάς με ταχίνι (halvas me tahini
qui lui  est fait à base de pâte de sésame.

Ce sont deux mets que l'on trouve en abondance durant la période de Carême.


Λουκουμάδες (loukoumadès - Petits beignets au miel)

A ne pas confondre avec les



Λουκούμια (loukoumia  - Loukoums)
Rarement servis en dessert, mais plutôt comme accompagnement de votre café. (voir un prochain chapitre)



Et puisque nous en sommes au café, n'hésitez pas, dans les cafétéria ou les boulangeries, à commander des


Κουραμπιέδες (kourabiédès)
Biscuits secs à base d'amandes et généreusement enrobés de sucre glace.

Διπλές (diplès - Sorte de "Merveilles" roulées en cigare et arrosées de miel)





Μελομακάρονα (melomakarona)
Biscuits aux épices et au miel, que l'on trouve surtout pendant la saison des fêtes de fin d'année.






Voilà, je m'arrête là, car sinon, je vais faire une crise de "hyperglycémie" ! Quand on dit que les Grecs sont des "becs à sucre", vous comprenez, maintenant, que ce n'est pas un vain mot.




Le café -   Ο καφές

Le café fait partie de la vie grecque. On en trouve de toutes sortes, à toute heure du jour ou de la nuit. Vous ne ferez pas trois pas dans la rue, sans voir un habitant marchant sur le trottoir, conduisant sa voiture, ou attendant dans la file devant un guichet, sans qu'il ne tienne dans une main son φραπέ (frapé) dans un gobelet en plastic ou en carton.

Vous ne passerez pas devant un καφενείον (kafénion) sans voir quelques vieux messieurs devant leur ελληνικό (eliniko).

Cependant, il faut savoir que le café, après un repas, ne se prend pas à la taverne, mais dans une cafétéria, qui vous sert également des desserts ou des alcools.

Ελληνικός καφές (elinikos kafès - Café grec).
Avant de voyager en Grèce, je le connaissais sous le nom de café turc, mais ici, il vaut mieux demander έναν ελληνικό καφέ (enan eliniko kafé) ! 
Préparé dans un μπρίκι (briki), c'est un mélange de poudre de café (moulu aussi fin que de la farine), de sucre et d'eau. La tradition veut qu'on le fasse gonfler trois fois, afin d'avoir une belle mousse à la surface. 
Puisque le sucre est ajouté au départ, le serveur vous demandera si vous le voulez γλυκο (gliko - très sucré), μέτριο (métrio - moyennement sucré) ou σκέτο (skéto - sans sucre).
Inutile de préciser qu'il ne faut pas le boire jusqu'au bout et laisser le marc au fond de la tasse.

Εσπρέσσο (espresso - Expresso)
Avec la généralisation des machines à café italiennes, il est maintenant possible de boire un expresso pratiquement partout.

Si vous l'aimez très serré, il faut demander un εσπρεσσάκι (espressaki) et si, au contraire vous le voulez plus long, demandez un δίπλο (diplo - c'est-a-dire double).

Καπουτσίνο (kapoutsino - Capuccino)
Μακιάτο (makiato - Macchiato

Là où il y a une machine à café, vous trouverez bien sûr ces autres spécialités italiennes.


Γαλλικός καφές (galiko café - Café filtre)

Les Grecs l'appellent en fait le café français. Il est fait soit en cuisine à l'aide d'une machine à filtre, soit on vous l'amène dans une cafetière à pression.

Νες ζεστό (nès zesto - Nescafé chaud)

Une cuillère de Nescafé, un peu de sucre (selon votre commande), un peu d'eau et il est passé au "shaker" avant que l'eau chaude y soit ajoutée, c'est ce qui explique qu'il est, lui aussi, mousseux.

Φραπέ (frapé - Nescafé glacé)

C'est LA boisson de l'été. Comme ci-dessus, mais après avoir "shaké" le Nescafé, le sucre et un peu d'eau, on y ajoute des glaçons et de l'eau, voire du lait pour ceux qui aiment le café au lait.

Φρέντο (frédo - Café freddo)
Dernière importation en date de l'Italie, c'est un expresso auquel on rajoute des glaçons et une couche de lait "shaké" en mousse.

Comme vous le voyez sur ces deux dernières photos, le café est toujours servi avec un verre d'eau froide. L'eau du robinet, si elle est potable dans toute la Grèce, n'a pas toujours bon goût, alors le plus souvent, on vous en apporte une  petite bouteille : νεράκι (néraki). Si, toutefois, vous voulez quand même de l'eau du robinet, il vous faut demander un ποτήρι νερό (potiri néro - verre d'eau).

Sachez encore que le sucre se dit ζάχαρη (zahari) et le lait γάλα (ghala). 


(Les photos ont été trouvées sur le net)


J'espère que cette page vous sera utile et vous permettra de découvrir certains plats et de profiter pleinement de vos vacances en Grèce.
Il ne me reste plus qu'à vous souhaiter Καλή όρεξη (kali orexi - Bon appétit) !

6 commentaires:

  1. Super section...je la traîne avec moi pour mon voyage en Grèce dans une semaine!!...en fait tout ton site m'a fourni de super informations....Merci

    RépondreSupprimer
  2. Je suis actuellement en Grèce a Naupli et votre site est top :) merci

    RépondreSupprimer
  3. Encore bravo pour ce site, c est top pour aider à preparer les vacances d été.

    RépondreSupprimer
  4. Bravo pour votre site... super complet et bien présenté... rajoutez cependant la "Skordalia", cette sublime purée de pommes de terre à l'ail et huile d'olive .... Hummmm !!!!!

    RépondreSupprimer
  5. Géniale cette rubrique, j'ai enfin compris la composition de certains plats fabuleux.

    RépondreSupprimer